Je suis Agrégé de l’Université en Philosophie. J’ai enseigné à l’Université de Lyon III J. Moulin, à l'Institut d'Administration des Entreprises (IAE) de cette même Université, à l’Institut Universitaire de Formation des Maîtres de l'Académie de Lyon, puis à l'Université Lyon1 C. Bernard où j'interviens actuellement pour des cours magistraux et des conférences. Je suis aussi intervenu pour l'Université Lyon II Lumière.

 

J’ai la passion de transmettre, celle de mes publics, celle d’être un perpétuel étudiant continuant à s’instruire et à s’enrichir grâce à toutes celles et tous ceux auprès de qui j’interviens, celle de m’ouvrir à la nouveauté. Mes études philosophiques m’ont appris que la rigueur rationnelle s’acquiert au contact des grands auteurs mais qu'elle gagne à interagir avec la créativité intellectuelle et imaginaire. A cet égard, les échanges  avec des personnes et des univers variés sont une source féconde.


Je m'investis dans les problématiques de l'autorité éducative, des enfants et adolescents en difficulté. Je suis intervenu et j'interviens dans divers colloques en France et à l'étranger.  J'ai conduit de nombreux séminaires de communication pour de grandes entreprises, pour les professions médicales hospitalières et et libérales, pour des institutions publiques, pour des associations et pour des particuliers en coaching personnalisé, activités que je poursuis. Je suis intervenu, en tant que philosophe et pédagogue, auprès de musiciens, d'artistes peintres et plasticiens. de danseurs. Toutes ces rencontres avec des publics différents ont nourri ma réflexion et mes pratiques.

 

Je dois ce parcours à mes parents, d’origine modeste, mais d’un amour et d’une intelligence qui m’ont porté : mon père, Francis, malheureusement décédé, attentif et d’une grande aisance, ouverture et probité dans le rapport aux autres, ma mère, Madeleine, éprise d’apprentissage, où elle excellait, de culture, et toujours capable, il y a encore quelques semaines avant son brusque décès, de me faire la leçon, au bon sens de l’expression !


Je suis heureux que mes enfants, nés de ma première épouse Marie-Claude, véritable Institutrice au meilleur sens du terme, Xavier et Aymeric soient devenus des références scientifiques, sans aucune pression mais du fait de leurs talents respectifs. Ils ne sont nullement des "héritiers", mais des pionniers : merci à l'Ecole publique et à leurs enseignants qui ne se sont pas médiatisés dans la "courtoisie" du pouvoir, cette "béquille de l'impuissance".   


Mon épouse Michèle m'encourage et me motive avec bonheur à continuer dans cette voie d'un engagement pluriel et cohérent de transmission et de partage de ma réflexion et de mes recherches. Ses compétences, son expérience, son sens de la créativité, ses conseils avisés, et bien plus encore, me nourrissent.

 

Je salue notre Ecole publique républicaine et mes Maîtres à qui je dois tant : François DAGOGNET qui m’a incité à passer de « l’œuvre orale » à l’écriture, Bernard BOURGEOIS Directeur de ma Thèse de Doctorat d’Etat « La notion de personne et l'expérience d'autrui dans la philosophie de Kant ».